Les effets bénéfiques du gingembre

Le gingembre possède de nombreuses vertus médicinales pour la santé.

Avis des lecteurs : Pas encore noté
Publié le à 22h57 dans Actualités, Conseils par | Laisser un commentaire

Le gingembre est-il bon pour la santé ?

Le gingembre est un ingrédient couramment utilisé dans la cuisine asiatique et indienne. Mais le gingembre est utilisé depuis des siècles pour ses qualités médicinales.

Le gingembre est connu depuis longtemps pour soulager les problèmes digestifs comme la nausée, la perte d’appétit, l’étourdissement et les douleurs.

La racine (rhizome) du gingembre peut être consommée fraîche, réduite en poudre, séchée comme une épice, sous forme d’huile ou de jus. Retrouvez sur note sitre le gingembre et le complément de gingembre.

Il est d’ailleurs possible de faire pousser du gingembre chez soi afin de profiter des bienfaits du gingembre frais et naturel. Notre article « Faire pousser du gingembre » explique la marche à suivre.

Effets bénéfiques du gingembre

Consommer des fruits et des légums est depuis longtemps associé avec une bonne santé, réduisant les risques de santé.

De nombreuses études ont déjà montré que la consommation de plantes comme le gingembre réduit l’obésité, le diabète, les maladies cardiaques et la mortalité tout en boostant la santé, en augmentant l’énergie et en réduisant le poids.

Les problèmes digestifs : les composés phénoliques du gingembre sont connus pour réduire les irritations gastro-intestinales, pour stimuler la salive et la production de bile, et pour supprimer les contractions gastriques et les mouvements douloureux d’aliments et de fluides dans l’appareil digestif.

La nausée : mâcher du gingembre cru ou boire un thé au gingembre est un remède maison populaire contre la nausée, aussi bien pendant le mal des transports que pendant le traitement du cancer. Les femmes enceintes souffrant de nausées du matin peuvent consommer du gingembre pour soulager la nausée et les vomissements.

Diminution de la douleur : une étude menée à l’Université de Georgia aux Etats-Unis et impliquant 74 volontaires a permis de montrer qu’un complément quotidien de gingembre réduit les douleurs musculaires causées par l’effort ou l’exercicce de 25 %.

Les études ont aussi montré que le gingembre réduit les symptômes de dysménorrhée (douleurs pendant les menstruations). Une étude a montré que 83 % des femmes prenant des capsules de gingembre ont remarqué des améliorations de leurs symptômes, comparé à 47 % des femmes prenant un placébo.

Inflammation : le gingembre est utilisé depuis des siècles pour réduire l’inflammation et traiter les conditions inflammatoires.

Une étude publiée dans le journal Cancer Prevention Research a montré que le complément de racine de gingembre administré à des volontaires a réduit les marqueurs d’inflammation dans le colon dans le mois qui a suivi. Les chercheurs responsables de cette étude ont expliqué qu’en réduisant l’inflammation, le risque du cancer du colon a plus de chance de réduire également. Le gingembre laisse aussi envisager un espoir pour le traitement de l’inflammation liée à l’arthrose.

Rappel des informations nutritrionelles du gingembre

Utiliser du gingembre frais ou séché en poudre est un moyen rapide et facile d’ajouter une touche de goût à vos plats ou à vos boissons. Vous évitez ainsi d’ajouter des arômes artificiels.

Le gingembre contient de nombreux composés anti-inflammatoires et antioyxdants bénéfiques à la santé comme le gingérol, la bêta-carotène, la capsaïcine, l’acide caféique, la curcumine et l’acide salicylique.

Le gingérol contenu dans le gingembre permet de soulager les nausées liées au mal des transports, à la grossesse ou aux traitements du cancer. Le gingérol soulage aussi la migraine. La recherche a montré les effets positifs du gingérol sur les tumeurs cancéreuses de l’intestin, du sein, des ovaires et du pancréas. Il a été montré que le gingérol est efficace dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde chez l’animal.

La bêta-carotène a de nombreux effets bénéfiques. Elle réduit le risque de cancer du sein, le risque de dégénération musculaire lié à l’âge. La bêta-carotène naturelle du gingembre permet de contrer les lésions gastriques. Son effet antioxydant empêche et ralentit la progression de la cataracte liée à l’âge

La capsaïcine est utilisée pour soulager les douleurs nerveuses périphériques. Elle soulage également les démangeaisons et irritations extrêmes comme certains prurits. La capsaïcine stimule également la production de deux hormones : l’adréaline et la noradréaline. Ces deux hormones permettent de brûler les sucres et les graisses de réserve. La capsaïcine contenue dans le gingembre est donc utile en cas de régime ou pour lutter contre l’obésité.

L’acide caféique est un puissant antixoydant. L’acide caféique est capable de ralentir l’oxydation des lipides et du triacylglycérol. Il protège les cellules contre les risques causés par les radicaux libres. Les radicaux libres causent une vieillesse prématurée. L’acide caféique permet donc de réduire les signes de l’âge et d’augmenter la longévité. L’acide caféique est aussi anti-inflammatoire et antimutagène.

La curcumine contribue à inhiber la prolifération des cellules cancéreuses. Elle est antixyodante et possède des propriétés anti-inflammatoire. La curcumine est un antixoydant plus actif que la vitamine E, elle est également antiseptique et antibactérienne.

L’acide salicylique est utilisé comme antiseptique. Ses propriétés médicinales sont employées pour réduire la fièvre. Il est utilisé au même titre que l’aspirine ou le paracétamol. L’acide salicylique permet également d’apaiser grâce à ses propriétés analgésiques. Il est aussi utilisé dans le traitement de l’acné, des verrues et de la sueur excessive (hyperhidrose).

Entre autres, le gingembre contient de nombreuses vitamines et des minéraux :

Pour 100 g de gingembre :

  • Glucides : 17,77 g
  • Fibres : 2 g
  • Protéines : 1,82 g
  • Sucres : 1,7 g
  • Calcium : 16 mg
  • Fer : 0,6 mg
  • Magnésium : 43 mg
  • Phosphore : 34 mg
  • Potassium : 415 mg
  • Sodium : 13 mg
  • Zinc : 0,34 mg
  • Vitamine B2 : 0,034 mg
  • Vitamine B3 : 0,75 mg
  • Vitamine B6 : 0,16 mg
  • Vitamine B9 : 11 µg
  • Vitamine C : 5 mg

Incorporer davantage de gingembre dans son régime alimentaire

Le gingembre s’accompagne bien avec les fruits de mer et le porc. On peut l’ajouter aussi aux oranges, au melon, aux citrouilles ou aux pommes.

Le gingembre est facile à stocker. En poudre, il se stocke à l’abri de la lumière. Frais, il se stocke au réfrigérateur. On peut également le congeler.

Une pincée de gingembre moulu (gingembre séché réduit en poudre) équivaut à 1 cuillère à soupe de gingembre frais pelé.

Quelques idées de recettes faciles

– Ajouter du gingembre frais ou en poudre dans un smoothie ou un jus de fruit.

– Ajouter du gingembre frais ou en poudre sur une salade

– Le gingembre frais et pelé peut être infusé dans un thé, sinon du gingembre en poudre aromatise agréablement le thé.

– Le gingembre frais ou en poudre est souvent utilisé pour épicer n’importe quelle recette de poisson.

Plus d’informations et comparateur de prix gingembre

Retrouvez toutes les informations nutritionnelles sur le gingembre, ses qualités médicinales et des prix compétitifs sur les pages du gingembre et du complément de gingembre.

Équipe SN

À propos de l'auteur » Équipe SN

L'équipe SuperNourriture (SN) regroupe des passionnés soucieux de développer une alimentation saine et adaptée aux besoins de chacun, cela au travers des articles, recettes, fiches produits et fiches marchands détaillés et présentés objectivement pour permettre à chacun d'interpréter l'information en toute liberté.

ArticlesWebsite

Suivez-moi : TwitterFacebookGoogle Plus

Laisser un commentaire

5/5

CAPTCHA nouveau code

Vos informations personnelles ne seront pas conservées. Les champs obligatoires sont indiqués avec *