Lutter contre les maladies auto-immunes avec la spiruline

La spiruline est naturellement riche en acide gamma-linolénique, un composé fortement recommandé pour soulager et traiter les maladies auto-immunes.

Avis des lecteurs : Pas encore noté
Publié le à 12h22 dans Actualités, Conseils par | 4 commentaires

Les maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes se produisent lorsque le système immunitaire de l’organisme réagit de manière inappropriée et se retourne contre le soi, c’est-à-dire contre ses propres organes, tissus ou encore muqueuses. En d’autres termes, cela traduit une erreur du système immunitaire, un peu comme un bogue informatique, qui n’est plus capable de discerner les pathogènes (virus, germes) des cellules saines qui nous constituent.

L’acide gamma-linoléique soulage les maladies auto-immunes

Heureusement, des composés sont capables de diminuer ces erreurs de réaction : l’acide gamma-linoléique, ou encore AGL ou GLA (« gamma linolenic acid » en anglais), un acide gras essentiel de type oméga-6, est l’un de ces composés. Il est fortement recommandé pour soulager et traiter les maladies auto-immunes. Grâce à ses propriétés propriétés anti-inflammatoires naturelles, l’acide gamma-linoléique diminue les réactions auto-immunes (et allergiques au passage), sans infliger d’effets secondaires contrairement à d’autres substances anti-inflammatoires telles que les médicaments.

La spiruline est naturellement riche en acide gamma-linolénique

On trouve environ 10 grammes d’acide gamma-linoléique par kilogramme de spiruline1. Si cela paraît peu, c’est en pratique une concentration très élevée ; par exemple les oranges, qui renferment beaucoup de vitamine C, n’en contiennent en réalité que 0,5 gramme par kilogramme2.

spiruline

La spiruline est une cyanobactérie contenue dans les algues.

Maladies auto-immunes soulagées par la spiruline

Du fait de sa forte teneur en acide gamma-linoléique, la spiruline est donc naturellement indiquée pour soulager et traiter les maladies auto-immunes, typiquement celles listées ci-dessous :

  • Maladie de Berger
  • Maladie de Basedow
  • Thyroïdite d’Hashimoto
  • Myxoedème primaire
  • Maladie cœliaque
  • Rectocolite hémorragique
  • Maladie de Crohn
  • Cirrhose biliaire primitive
  • Cholangite sclérosante primitive
  • Anémies hémolytiques auto-immunes
  • Anémie de Biermer (anémie pernicieuse)
  • Lupus érythémateux
  • Syndrome de CREST (sclérodermie limité)
  • Diabète de type 1 (diabète insulino-dépendant)
  • Sclérodermie systémique
  • Pemphigus Vulgaire
  • Pemphigoïde bulleuse
  • Epidermolyse Bulleuse Acquise
  • Dermatite herpétiforme
  • Myasthénie
  • Syndrome myasthénique de Lambert-Eaton
  • Polymyosite
  • Syndrome de Goujerot-Sjögren

Plus d’informations

Consultez la description détaillée et les meilleurs prix pour la spiruline et son complément. Découvrez également des idées pour préparer et consommer la spiruline avec nos recettes à base de spiruline. Pour des informations rigoureuses, voir également cette étude scientifique sur la spiruline : « La spiruline : un superaliment » . Retrouvez également dans notre catalogue d’autres aliments aux propriétés anti-inflammatoires, des aliments contenants de l’acide gamma linoléique et des aliments contenants des omégas-6.

Références

  1. Composition de la spiruline en éléments nutritionnels – La Spiruline de Haute-Saintonge
  2. (Anglais) Composition nutritionnelle des oranges – Département de l’Agriculture aux États-Unis (USDA)
Équipe SN

À propos de l'auteur » Équipe SN

L’équipe SuperNourriture (SN) regroupe des passionnés soucieux de développer une alimentation saine et adaptée aux besoins de chacun, cela au travers des articles, recettes, fiches produits et fiches marchands détaillés et présentés objectivement pour permettre à chacun d’interpréter l’information en toute liberté.

ArticlesWebsite

Suivez-moi : TwitterFacebookGoogle Plus

4 commentaires sur « Lutter contre les maladies auto-immunes avec la spiruline »

  1. dit :

    Bonjour, j’ai lu avec beaucoup d’intérêt, ce sujet concernant la spiruline et les maladies auto-immune, voilà moi j’ai une sarcoidose mullti- viscerale depuis 20 ans et avec un traitement de cortancyl a 5mg par jour depuis 5 ans avant d’en arriver là mon traitement de cortancyl était plus important, ma question est puisé prendre la spiruline et le cortancyl? Merci de votre réponse.

    Note : 5/5
  2. dit :

    Je suis très étonnée que vous marquiez que la spituline est bonne pour les maladies autoimmunes. Partout il est noté justement de pas prendre de spiruline car elle rend le système immunitaire plus actif.

    Note : 5/5
    1. dit :

      bonjour,
      la spiruline est un superaliment adaptogène.
      Il permet d’améliorer ses défenses immunitaires, sans pour autant provoquer le rejet d’une greffe par exemple. C’est bon pour les personnes anémiées, mais aussi pour celles qui sont atteintes d’hémochromatose (trop de fer). C’est bon pour les hyper et les hypothyroïdies. Ce n’est pas un médicament, c’est un complément de votre alimentation qui permet à votre organisme de se réguler. Aucune contre-indication, car pas d’effet secondaire, peut se prendre en même temps que les médicaments. Il existe une version liquide et concentrée de la spiruline. Je vous en parlerai en message privé si intéressé(e)s pascal.niess06@gmail.com

      Note : 5/5
  3. dit :

    Ravel, j’ai lu exactement la chose, j’a une maladie auto immune (thyroïde) qui fait que je souffre de pelade, les injections de cortisone ne font plus d’effet et mon gynéco (mais oui 🙂 ) m’a parlé de la spiruline, compatible ou pas????

    Note : 5/5

Laisser un commentaire

5/5

CAPTCHA nouveau code

Vos informations personnelles ne seront pas conservées. Les champs obligatoires sont indiqués avec *