Le bouleau aide à éliminer, soigne les troubles urinaires, renforce les défenses immunitaires, répare peau et cheveux, soulage les rhumatismes, aide à mincir, réduit la tension, régule le pH, soulage les crampes musculaires et harmonise l'équilibre sexuel.

Le bouleau (Betula alba) est une plante médicinale.
On l’appelle aussi arbre de la sagesse ou bouleau pubescent (Betula pubescens).
Les feuilles du bouleau sont utilisées en infusion. L’écorce et et les bourgeons du bouleau sont utilisés en décoction. On utilise aussi la sève de bouleau.
Le bouleau est utilisé pour nettoyer et purifier l’organisme.
Consulter également le complément de bouleau dans notre catalogue.

Propriétés médicinales en usage interne (à boire)

  • Troubles urinaires:  le bouleau est diurétique grâce à l’action des flavonoïdes et du potassium, il aide donc à éliminer l’urine. Le bouleau traite également l’oligurie qui est une raréfaction de l’urine : les reins ne fabriquent pas assez d’urine. Le bouleau traite aussi les coliques néphrétiques en soulageant les douleurs. Les coliques néphrétiques sont dues à une obstruction des voies urinaires entre le rein et la vessie, le plus souvent à cause de calculs (lithiase urinaire et lithiase rénale). Le bouleau est utilisé en traitement de diverses maladies urinaires.
  • Plaies, coupures et blessures : le bouleau est antiseptique et cicatrisant.
  • Foie : le bouleau est hépatoprotecteur. Il renforce et protège le foie des troubles hépatiques comme l’insuffisance hépatique.
  • Cholestérol : la bétuline présente dans l’écorce de bouleau diminue le cholestérol. Le bouleau est donc à prescrire en cas d’hypercholestérolémie.
  • Equilibre hormonal et sexualité : le bouleau agit comme un stimulant hormonal des fonctions sexuels. Le bouleau agit comme un androgéno-stimulant chez l’homme. Chez la femme, il agit comme aphrodisiaque.
  • Acide urique : le bouleau est hypo-uricémiant, c’est-à-dire qu’il diminue le développement du taux d’acide urique dans le sang.
  • Défenses immnuitaires : le bouleau contient de l’acide bétulinique. L’acide bétulinique est cytotoxique : il détruit les cellules mélaniques. L’acide bétulinique permet aussi de retarder la progression du VIH. Il permet de lutter contre le staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) et l’E. coli (Escherichia coli) en inhibant la croissance des bactéries. Le staphylocoque doré est à l’origine de nombreuses infections cutanés, maladies, infection des os, infections l’appareil respiratoires, infections urinaires… L’E. coli entraîne des gastro-entéries, des infections urinaires, des méningites et des infections générales et graves de l’organisme.
  • Température : l’écorce du bouleau est fébrifuge. Elle aide à faire tomber la fièvre grâce à l’action du bétulinol, l’un des composants du bouleau.
  • Rhumatismes : le bouleau soulage des rhumatismes et de la goutte. Une décoction d’écorce de bouleau contient un peu d’huile essentielle pour soulager et traiter les tendinites, les arthrites, l’arthrose et les douleurs rhumatismales.
  • Tension : le bouleau diminue l’hypertension artérielle.
  • Oedèmes : la propriété diurétique du bouleau permet de traiter certains oedèmes.
  • Crampes : le bouleau soulage les crampes et les contractures musculaires.
  • Régulateur du pH : la sève de bouleau permet d’éliminer les résidus acides du métabolismes. Elle a un effet alcalinisant.
  • Obésité : en traitement du surpoids.

Propriétés médicinales en usage externe

  • Soin de la peau : appliquer une infusion tiédie ou refroidie de bouleau contre les plaies, les dermatoses, les dartres. A appliquer aussi sur les cheveux pour le soin des cheveux. Le bouleau est antiseptique, cicatrisant et vulnéraire.

Préparation du bouleau

  • Infusion des feuilles : une cuillère à café de feuilles de bouleau par tasse d’eau bouillante.
  • Décoction de l’écorce : une cuillère à café d’écorce de bouleau par tasse d’eau à faire bouillir pendant 5 min.
  • Décoction des bourgeons : une cuillère à soupe de bourgeons de bouleau par tasse d’eau à faire bouillir pendant 10 min.
  • Sève de bouleau : une à deux cuillères à soupe de sève de bouleau chaque matin, la sève doit être diluée dans un verre d’eau.

Précaution

L’infusion et la décoction de bouleau contient un peu d’huile essentielle de bouleau. L’huile essentielle de bouleau est déconseillée chez la femme enceinte et les enfants de moins de 6 ans.

>> Plus d'info...

Comparer les prix et acheter : Bouleau

Désolé, ce produit est actuellement indisponible.

Laisser un commentaire

5/5

CAPTCHA nouveau code

Vos informations personnelles ne seront pas conservées. Les champs obligatoires sont indiqués avec *