La vitamine B1 est présente dans toutes les cellules du corps. Une déficience en vitamine B1 affecte donc tous les organes et en particulier le système nerveux dont le métabolisme en dépend. La vitamine B1 est cruciale dans la transformation des glucides en énergie. Elle assure le fonctionnement du système nerveux et des muscles. Dans le système nerveux, elle participe à l’élimination les substances toxiques. La vitamine B1 se retrouve en grande quantité dans le cerveau et son liquide céphalo-rachidien, les muscles striés, le coeur, le foie, les reins, le plasma, le lait ou encore les fluides extracellulaires.

Fonctions cognitives

La vitamine B1 assure la concentration et le bon fonctionnement de la mémoire. Une carence en vitamine B1 peut entraîner la maladie d’Alzheimer, la perte de la mémoire à court terme, une confusion mentale et de la fatigue. La plus grande concentration de vitamine B1 se trouve donc dans le cerveau.

Fonctions oculaires

La vitamine B1 joue un rôle important dans la vision. Un manque de vitamine B1 se caractérise par une perte visuelle bilatérale, une modification et diminution de la perception de la couleur, des scotomes (taches aveugles, noires dans la vision), des oedèmes bilatéraux du disque optique ou encore une atrophie bilatérale optique. La vitamine B1 est nécessaire pour protéger les yeux et prévenir le développement des cataractes.

Fonctions motrices

La vitamine B1 est indispensable pour la synchronisation et le fonctionnement musculaire. Une déficience en vitamine B1 entraîne notamment une diminution sensorielle, motrice et réflexe touchant les membres qui provoque à son tour douleur, inconfort et gène dans les muscles. La sensation d’engourdissement et de picotement est aussi due à un manque en vitamine B1. La neuropathologie axonale est aussi une conséquence d’une déficience en vitamine B1 et se manifeste par une paralysie partielle ou une perte sensorielle. L’atrophie musculaire et la dégénération de l’ensemble du système nerveux sont aussi les consésquences de l’absence de vitamine B1.

Fonctions cardiaques

La vitamine B1 est utilisée par le système cardiaque. Une déficience en vitamine B1 peut provoquer de la tachycardie (rythme cardiaque trop rapide), la cardiomégalie (muscle cardiaque trop grand) et plus généralement une insuffisance cardiaque.

Les déficiences en vitamine B1 sont notamment reliées à :

  • la maladie d’Alzheimer,
  • le syndrome de Wernicke-Korsakoff (perte de la mémoire à court terme, diminution de la spontanéité, manque d’initiative, difficulté à conceptualiser, se représenter et avoir des idées, amnésie),
  • l’encéphalopathie de Wernicke (troubles oculo-moteurs, troubles de l’équilibre, confusion, somnolence, perte de la mémoire à court terme),
  • le béribéri qui provoque insuffisance cardiaque, troubles neurologiques et fatigue insurmontable,
  • la tachycardie,
  • la polynévrite optique (perte de la vision appelée aussi neuropathologie optique),
  • un coma métabolique,
  • une atrophie musculaire,
  • une dégénération du système nerveux entraînant perte sensorielle, perte musculaire, perte d’équilibre, perte de coordination, douleur, extrême sensibilité au toucher, dysfonctionnement sexuel, dysfonctionnement de la vessie, dysfonctionnement de la transpiration, constipation,
  • des oedèmes,
  • des troubles visuels tels que la perte de vision, la cataracte, les scotomes (tâches noires dans la vision), oedème et atrophie dans les yeux.

Les personnes les plus sujettes à une carence en vitamine B1 sont :

  • les consommateurs de sulfites (les sulfites sont des additifs de conservation ajoutés aux aliments, par exemple, les raisins secs),
  • les consommateurs de poissons crus, de crustacés, de fougères, de thé, de café et de noix d’arec (noix de bétel),
  • les alcooliques (la consommation d’alcool empêche le transport de la vitamine B1),
  • les personnes touchées une déficience en vitamine B9 (acide folique dont la carence empêche le transport de la vitamine B1),
  • les personnes atteintes de malnutrition,
  • les personnes atteintes de maladies chroniques comme les malades gastro-intestinales, les vomissements, le diabète, le VIH, le SIDA, l’alcoolisme,
  • les personnes prenant des diurétiques (ils augmentent la sécrétion urinaire et aide le corps à se débarasser des fluides en trop, entraînant le corps à se débarasser aussi de la vitamine B1 via les fluides).

>> Plus d'info...

Comparer les prix et acheter : Vitamine B1

Désolé, ce produit est actuellement indisponible.

Laisser un commentaire

5/5

CAPTCHA nouveau code

Vos informations personnelles ne seront pas conservées. Les champs obligatoires sont indiqués avec *