Tisane de plantes anti-rhume

Les tisanes anti-rhumes boostent les défenses immunitaires, libèrent les voies respiratoires, décongestionnent le nez, soulagent la gorge irritée et la toux.

par adm
Tisane de plantes anti-rhume
  • Tisane anti-rhumes paquet de 200 grs.
  • CONCENTRÉ DE THYM BIO • Purifiant • Enrichi en huiles essentielles THYM & RAVINTSARA • Concentrés Végétaux Solubles • Agriculture Biologique • 20 sachets • Fabriqué en France • Nutrigée
  • Yogi Biologique Elixir pour la Gorge, Infusion 100% Bio Fenouil, Sauge et Thym, 12 Sachets thermosoudés et sans agrafe, 21.6 g, 311311
  • Infusion Respiratoire • Concentrés Végétaux Solubles • Haute Teneur en Principes Actifs • Thym & Echinacée • Issu de l’agriculture biologique 30 sachets • Fabriqué en France • Nutrigée

Description

Les tisanes de plantes anti-rhume aident à soulager les symptômes du rhume : gêne respiratoire, nez bouché, gorge irrité, toux. Elles permettent de décongestionner les voies respiratoires et réduire les inflammations des muqueuses (catarrhes). Elles stimulent le système immunitaire et les défenses naturelles de l’organisme pour lutter contre les rhumes, la grippe, les angines et autres aléas de l’hiver.

Les tisanes s’infusent ainsi : une cuillère à soupe de plantes séchées par tasse d’eau frémissante (95°C). Couvrir et laisser infuser 10 min. Filtrer. Boire 2 à 3 tasses par jour.

Les tisanes sont composées de diverses plantes. On retrouvera souvent :

  • Le thym (Thymus vulgaris) : on utilise les feuilles et les tiges fleuries du thym. C’est un puissant antiseptique contre la grippe, le rhume, la toux et les sinusites.
  • Le pin (Pinus) : on utilise les bourgeons. Les bourgeons de pin désinfectent les bronches et s’utilisent contre le rhume, la grippe et la toux. Ils sont expectorants (facilitent l’expulsion des sécrétions qui bouchent les muqueuses) et s’utilisent aussi en cas de sinusite.
  • La mauve (Malva sylvestris) : on utilise les fleurs et les feuilles. La mauve calme l’inflammation des muqueuses. Elle soulage la gorge et la sécheresse de la bouche. Elle est efficace en cas de toux, d’enrouement, de laryngite et d’angine.
  • Le lierre terrestre (Glechoma hederacea) : on utilise la plante entière. Expectorant, le lierre s’emploie contre les affections pulmonaires, les bronchites et l’asthme.
  • Le cynorrhodon (Rosa canina) : il s’agit du fruit de l’églantier. Très riches en vitamines, notamment la vitamine C, il permet de lutter contre la fatigue passagère. C’est un fortifiant dont les nutriments sont facilement assimilables par l’organisme.
  • L’échinacée (Echinacea purpurea et Echinacea angustifolia) : on utilise les racines et les fleurs. C’est un puissant antibactérien, antiviral et antibiotique. L’échinacée stimule les défenses immunitaires. On l’utilise contre le rhume, la grippe, l’angine, les affections respiratoires et les allergies.
  • La myrte (Myrtus communis ) : on utilise les fleurs, les feuilles et les baies. Elle est antiseptique.
  • Le serpolet (Thymus serpillum) : on utilise les sommités fleuries. C’est un antiseptique des voies respiratoires. Il tonifie l’organisme et soulage la toux et les irritations.
  • Le sureau (Sambucus nigra) : on utilise les baies, les feuilles et les fleurs. Le sureau s’utilise en cas de rhume, fièvre, grippe, bronchite, asthme.
  • Le bouillon blanc (mullène, Verbascum thapsus) : on utilise les feuilles et les fleurs. C’est un calmant et un adoucissant contre la bronchite, le rhume, la toux, l’asthme et les inflammations internes. Il est expectorant et facilite la toux. Il facilite aussi la transpiration pour diminuer la fièvre.
  • L’eucalyptus (Eucalyptus globulus) : on utilise les feuilles. L’eucalyptus agit sur les voies respiratoires (asthme, bronchite, rhume) et fait baisser la fièvre.
  • Le réglisse (Glycyrrhiza glabra) : on utilise les bâtons de réglisse. Le réglisse maintient les muqueuses en bonne santé en aidant au renouvellement des cellules endommagées des muqueuses. C’est un expectorant, il calme la toux. Attention à ne pas en surconsommer car il élève la tension artérielle.
  • La cannelle (Cinnamomum verum) : on utilise l’écorce le plus souvent et parfois les feuilles. C’est un antiviral et un stimulant. On utilise la cannelle contre les rhumes et les grippes.

 

Articles similaires

Noter cet article
  • Phytosun Arôms – Stress Triple Action Huiles Essentielles Relaxation, Résistance au et Diminution de la fatigue (1,2,3) 30 Capsules
  • NutraDefence - Thé contre le rhume et la grippe | Thé contre la toux - Soutient le système immunitaire - 20 Sachets de thé enveloppés - par NutraTea - Tisane
  • Les 2 Marmottes - Infusion Thym des Marmottes 30 sachets - Anti rhume - Bien-Être et Relaxation - Pour dégager les voies respiratoires - Made In France - Sans arômes ajoutés - 35g
  • Puressentiel - Respiratoire - Sirop Toux aux Plantes, Huiles Essentielles, Miel, et Propolis - Soulage la toux - Actifs 100% d'origine naturelle - 125 ml