Lutter contre les maladies auto-immunes avec la spiruline

La spiruline est naturellement riche en acide gamma-linolénique, un composé fortement recommandé pour soulager et traiter les maladies auto-immunes.

par adm
Lutter contre les maladies auto-immunes avec la spiruline

Les maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes se produisent lorsque le système immunitaire de l’organisme réagit de manière inappropriée et se retourne contre le soi, c’est-à-dire contre ses propres organes, tissus ou encore muqueuses. En d’autres termes, cela traduit une erreur du système immunitaire, un peu comme un bogue informatique, qui n’est plus capable de discerner les pathogènes (virus, germes) des cellules saines qui nous constituent.

L’acide gamma-linoléique soulage les maladies auto-immunes

Heureusement, des composés sont capables de diminuer ces erreurs de réaction : l’acide gamma-linoléique, ou encore AGL ou GLA (« gamma linolenic acid » en anglais), un acide gras essentiel de type oméga-6, est l’un de ces composés. Il est fortement recommandé pour soulager et traiter les maladies auto-immunes. Grâce à ses propriétés propriétés anti-inflammatoires naturelles, l’acide gamma-linoléique diminue les réactions auto-immunes (et allergiques au passage), sans infliger d’effets secondaires contrairement à d’autres substances anti-inflammatoires telles que les médicaments.

La spiruline est naturellement riche en acide gamma-linolénique

On trouve environ 10 grammes d’acide gamma-linoléique par kilogramme de spiruline. Si cela paraît peu, c’est en pratique une concentration très élevée ; par exemple les oranges, qui renferment beaucoup de vitamine C, n’en contiennent en réalité que 0,5 gramme par kilogramme.

Maladies auto-immunes soulagées par la spiruline

Du fait de sa forte teneur en acide gamma-linoléique, la spiruline est donc naturellement indiquée pour soulager et traiter les maladies auto-immunes, typiquement celles listées ci-dessous :

  • Maladie de Berger
  • Maladie de Basedow
  • Thyroïdite d’Hashimoto
  • Myxoedème primaire
  • Maladie cœliaque
  • Rectocolite hémorragique
  • Maladie de Crohn
  • Cirrhose biliaire primitive
  • Cholangite sclérosante primitive
  • Anémies hémolytiques auto-immunes
  • Anémie de Biermer (anémie pernicieuse)
  • Lupus érythémateux
  • Syndrome de CREST (sclérodermie limité)
  • Diabète de type 1 (diabète insulino-dépendant)
  • Sclérodermie systémique
  • Pemphigus Vulgaire
  • Pemphigoïde bulleuse
  • Epidermolyse Bulleuse Acquise
  • Dermatite herpétiforme
  • Myasthénie
  • Syndrome myasthénique de Lambert-Eaton
  • Polymyosite
  • Syndrome de Goujerot-Sjögren

 

Articles similaires

Noter cet article